L'expertise d'Une grande école au service des entreprises

CONTACTEZ - NOUS !

ECAM Expert

40 montée Saint Barthélemy 69321 Lyon cedex 05

Mentions Légales  © ECAM Expert 2015

NOTRE

CATALOGUE

NOTRE

calendrier
de formations

SUJETS

DE RECHERCHES

Soirée Regards Croisés
sur la Performance

Intervention Christian Têtedoie
& Virginie Guyot

FACTORY’NOV – mercredi 29 juin 2016

 

ECAM Expert a accueilli lors de sa soirée d’ouverture de Factory’nov deux leaders, deux passionnés

- Christian Têtedoie : un symbole pour tout lyonnais, un voisin avec qui nous partageons la passion des Hommes et de l’Excellence

- Virginie Guyot : une femme leader exemplaire, humble et passionnée par le collectif

 

CHRISTIAN TETEDOIE UN HOMME D’EXCELLENCE…

 

• Ce qui l’a conduit vers ce chemin

Christian Têtedoie s’est construit autour de l’excellence

- Issu d’une famille de paysans, il a eu dès son plus jeune âge le goût des produits de qualité, il a grandi avec la notion de terroir et d’excellence.

- Puis il a fait son apprentissage avec Paul Bocuse : une autre étape sur le chemin de l’Excellence.

Apprendre auprès des meilleurs voilà une véritable chance, d’après lui.

 

• Ce qui le porte aujourd’hui

Son moteur, ce sont les hommes. Il affirme une volonté permanente de satisfaire les personnes qu’il reçoit, il assume la responsabilité du col de Meilleur Ouvrier de France, il souhaite rendre hommage à ses pairs.

 

 

 

C’est l’excellence qui emporte les équipes, et c’est avec son équipe qu’il est performant.

Alors il souhaite toujours valoriser le travail et transmettre, afin de développer le potentiel de chacun.

 

• Ce qui fait son quotidien

Homme multi casquette, il partage aujourd’hui son temps entre le terrain (sa cuisine notamment), l’international, les Hommes et les Femmes de son entreprise et de son entourage et enfin son statut de chef d’entreprise. En tant que Chef, il pilote au quotidien son outil de management, son outil de production et son outil de gestion : ce qui signifie polyvalence et implication en permanence.

 

Le quotidien, concrètement c’est :

Toutes les 6 secondes en moyenne, un plat qui sort de la cuisine lors du service.

100 plats à la carte par an : une recherche d’amélioration infinie.

Des hommes et des femmes à satisfaire tous les jours, il faut créer du plaisir immédiatement car dans ce métier le droit à l’erreur est limité…

 

• Ce qu’il nous conseille

Créativité et innovation. Curiosité et humilité. Esprit en éveil. Voilà ces règles d’or.

« Il faut beaucoup d’humilité au cuisinier pour se remettre à sa tâche tous les jours et faire toujours mieux pour paraitre aussi bien. »

Mélange d’audace et d’humilité, Christian Têtedoie voue le plus grand respect aux hommes et aux femmes qui l’entourent et à l’esprit d’entreprendre.

 

 

 

VIRGINIE GUYOT UNE FEMME HORS NORME…

 

Pilote de chasse à l’âge de 25 ans…

Lieutenant-colonel de l’Armée de l’air française, elle totalise plus de 2300 heures de vol et 76 missions de guerre à son actif.

En 2008, elle est choisie par ses pairs pour rejoindre les rangs de la Patrouille de France.

Elle deviendra alors la première femme Leader de la Patrouille de France en 2010.

Elle est également : « femme en or 2010 » dans la catégorie « femme d’exploit », Chevalier de la Légion d’Honneur, Chevalier de l’Ordre National du Mérite, décorée de la Croix de la Valeur Militaire, du Titre de Reconnaissance de la Nation, de la médaille de l’aéronautique et de la médaille d’or de la Défense Nationale.

 

 

 

• Comment êtes-vous arrivée à la tête de la Patrouille de France ?

« Une éducation inspirante et un baptême de l’air ont donné naissance à cette passion pour l’aéronautique. La vocation militaire est familiale. De plus, c’est un rêve d’enfant (secret) de faire un métier exceptionnel, un métier d’action. Cela a construit un terreau favorable à la suite du chemin…

Puis est venu le temps de l’engagement dans l’armée, cela voulait clairement dire du travail, du dépassement de soi mais aussi la camaraderie, l’esprit de cohésion, la solidarité : en somme un engagement total.

Le processus était très sélectif à chaque niveau, il était important, pour moi, de ne pas brûler les étapes. »

 

• Comment devient-on leader ? Et surtout quel leader êtes-vous devenue ?

« C’est quelque chose de très personnel, au début je n’étais pas leader dans l’âme. Je me suis inspirée des leaders connus et reconnus, j’étais en recherche de légitimité …

Une volonté profonde m’a guidée : l’envie d’être fédératrice.

Enfin et surtout la formation de pilote de chasse est une formation, qui construit des leaders au final. C’est une formation difficile et sélective lors de laquelle on apprend énormément sur soi-même. On est souvent poussé dans nos retranchements. »

 

• Quelles sont, d’après vous, les qualités du leader ?

« Communiquer pour fédérer et susciter l’adhésion. Capacité à écouter et nécessité de connaitre les gens.

Savoir responsabiliser et montrer à chacun sa responsabilité individuelle. Exemplarité. »

 

• Quel est le succès de la performance d’une équipe de la Patrouille de France?

« Une équipe a besoin d’une vision. Il faut donner du sens, avoir du leadership (individuel et collectif) au sein de l’équipe. Pour la Patrouille de France, l’importance des traditions (ADN) pour ancrer nos valeurs et développer le sentiment d’appartenance est un véritable socle également.»

 

• Quels ont été vos rituels et vos bonnes pratiques de management ?

« Ce qui est clé pour moi, ce sont l’anticipation et le debriefing.

Le debriefing, cela signifie pour moi humilité, courage, apprendre de ses erreurs, faire grandir le groupe par le partage d’expérience et de bonnes pratiques. »

© ROMAIN VIGOUROUX

© ROMAIN VIGOUROUX

© ROMAIN VIGOUROUX